flagellé


flagellé

flagelle [ flaʒɛl ] n. m.
• 1910; flagellum 1873; lat. flagellum « fouet » fléau
Sc. Filament mobile servant d'organe locomoteur à certaines bactéries, aux protozoaires ( cil) et aux spermatozoïdes.

flagelle nom masculin (latin flagellum, fouet) Filament mobile, unique ou multiple, long, fixé à la surface de nombreuses cellules (protozoaires flagellés ; bactéries mobiles ; spermatozoïdes des diverses espèces animales ; blastomères ectodermiques d'embryons d'invertébrés ; cellules épithéliales des métazoaires, etc.) et dont les mouvements assurent notamment la natation de la cellule.

n. m. BIOL Organe filiforme contractile qui assure la locomotion (traction ou propulsion) de divers organismes unicellulaires (flagellés, gamètes mâles, etc.).

⇒FLAGELLE, subst. masc.
BIOL. Filament protoplasmique long et mobile, en forme de fouet, situé à la surface de la cellule (chez certains protistes, dans le spermatozoïde, dans certaines cellules épithéliales des métazoaires). La disparité est manifeste entre le gros ovule immobile, chargé de réserves cytoplasmiques, et le mince spermatozoïde, quasiment réduit à son noyau, pourvu d'un flagelle qui lui permet de se déplacer (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 27).
REM. Flagellaire, adj. Qui est relatif au flagelle. Toutes les cellules sensorielles possèdent une structure centriolaire et une structure ciliaire ou flagellaire (HUSSON, GRAF, Biol. gén., 1965, p. 46).
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1873 flagellum (ROBIN, Anat. et Physiol. cellulaires, p. 286); 1910 flagelle (BRUMPT, Parasitol., p. 90). Empr. au lat. class. flagellum « fouet, lanière »; déjà en allemand 1868, Haeckel, cf. la trad. fr., 1874, de l'Hist. Nat. de la création..., p. 379. Fréq. abs. littér. :4.

1. flagelle [flaʒɛl] ou flagellum [flaʒelɔm; flaʒɛllɔm] n. m.
ÉTYM. 1878; lat. flagellum « fouet », de flageum « lanière ». → Fléau.
Sc. Filament mobile servant d'organe locomoteur à certains protozoaires, au spermatozoïde.
DÉR. Flagellaire, flagellé.
HOM. 2. Flagelle.
————————
2. flagelle [flaʒɛl] n. f.
ÉTYM. 1948, cit. infra; déverbal de flageller.
Littér. et rare. Ce qui flagelle, fouette.
0 La pluie cinglait par paquets, par flagelles, ses tornades remontant au nord.
B. Cendrars, Bourlinguer, p. 253.
HOM. 1. Flagelle.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Flagelle — d une bactérie Gram Le flagelle est génériquement une structure assurant la mobilité d une cellule. Les procaryotes et les eucaryotes ont développé ce type d organelle sur des principes architecturaux et fonctionnels très différents. En première… …   Wikipédia en Français

  • flagelle — [ flaʒɛl ] n. m. • 1910; flagellum 1873; lat. flagellum « fouet » → fléau ♦ Sc. Filament mobile servant d organe locomoteur à certaines bactéries, aux protozoaires (⇒ cil) et aux spermatozoïdes. ● flagelle nom masculin ( …   Encyclopédie Universelle

  • flagellé — flagellé, ée (fla jèl lé, lée) part. passé. Frappé avec un fouet. Saint Gervais flagellé.    Fig. Flagellé par une juste satire …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • flagellé — Flagellé, [flagell]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Flagelle — Flagellen oder Geißeln (lat. flagellum Geißel) sind lange, dünne Gebilde bei Lebewesen, die von der Zelloberfläche abstehen und der Bewegung dienen. Sie sind bei Prokaryoten und bei Eukaryoten hinsichtlich Struktur und Funktionsweise… …   Deutsch Wikipedia

  • Flagellé — Flagellés Parasitic excavate (Giardia lamblia) …   Wikipédia en Français

  • Flagelle — Fla|gẹl|le, die; , n (Biol.): ↑ Flagellum (1). * * * Fla|gẹl|le, die; , n: Flagellum …   Universal-Lexikon

  • Flagelle — Flagẹlle [aus lat. flagellum = Geißel, Peitsche] w; , n, fachspr. meist: Flagẹllum s; s, ...ẹllen od. ...ẹlla: 1) „Geißel“, fadenförmiges, bewegliches Fortbewegungsorgan vieler Einzeller (Biol.). 2) Riemen od. Strickpeitsche des ↑Flagellanten …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Flagelle — Fla|gel|le vgl. ↑Flagellum …   Das große Fremdwörterbuch

  • flagelle — n.f. Flagellation erotique …   Dictionnaire du Français argotique et populaire